+32 489 712 605 contact@prismvideo.digital
Le passage du SEO au SXO : quelles sont les changements vers le SXO ?

Le passage du SEO au SXO : quelles sont les changements vers le SXO ?

SEO sans filtre prism video

Le passage du SEO au SXO : Quelles sont les changements vers le SXO ?

Qu’est-ce-que le SXO ?

Le concept SEM (search engine marketing) regroupe 3 aspects différents : SMO (social media optimization), SEA (search engine advertising) et SEO (search engine optimization). Petit à petit, le SEO se transforme en SXO.

La notion de SXO apparait depuis déjà quelques années. Il est l’union du SEO (search engine optmization) et de l’UX (user experience). Concrètement, cela se traduit par l’ensemble des techniques d’optimisation de l’expérience utilisateur sur les moteurs de recherches. En effet, le SXO est préféré au SEO traditionnel par les utilisateurs puisqu’il est conçu pour les besoins et attentes de celui-ci.

Quelles sont les optimisations SXO ?

Il existe 4 facettes à l’optimisation.

1. Optimisations techniques

Cela concerne, principalement, les améliorations SEO : minimiser les requêtes HTTPS qui mènent à diminuer le temps de charge d’un site, compresser les images, rendre le site responsif pour être dans l’optique mobile first. Cependant, on peut ajouter à ces améliorations des facilités pour l’utilisateur, c’est-à-dire qu’il faudrait baliser les informations dans le code afin que Google puisse utiliser ces informations dans les rich snippets (les informations se trouvant sous le lien vers le site web. Exemple : une note, une image, des avis…), les PAA (”People Also Ask”, autrement dit la fonctionnalité Google de question/réponse les plus posées) ou encore les featured snippets (lien se trouvant en position zéro, ce sont des extraits optimisés). De plus, il est très intéressant de bien utiliser les balises meta qui précisera à Google ce qu’il doit être affiché.

2. Optimisations du contenu

Il est évident de sélectionner les bons mots-clés, car ce sera la base de cette optimisation.

  • Les sommaires : ceux-ci améliorent la navigation interne ;
  • Les contenus riches : en d’autres termes, ajouter des vidéos, photos, infographies, des puces… Tout ce qui pourrait permettre une facilité de lecture de la page pour l’utilisateur ;
  • Les questions : celles-ci aident lorsque les recherches vocales sont utilisées. Les questions sont présentes dans les titres, les sous-titres.

3. Optimisations des liens

Les backlinks et maillage interne sont le strict minimum en SEO, on peut rajouter à ça :

  • Les fils d’Ariane présentent toute leur importance, ils permettent de réduire le taux de rebond. En effet, cela permet à l’utilisateur de pouvoir se repérer dans le site web.
  • Il y a, aussi, le cocon sémantique. Ce cocon est en fait l’arborescence du site qui permet de créer des maillages internes optimisés.

4. Optimisations UI

L’UI (user interface) qui comprend le logo, la charte graphique, la mise en page, etc. est important, car c’est ce qui va donner envie à l’utilisateur de rester sur le site. Il est fondamental de le rendre accessible à tous et intuitif pour rester dans l’idée de trouver l’information au plus vite.

 

Ce que l’on peut en conclure :

Le SEO n’est plus au gout du jour. Actuellement, les utilisateurs recherchent une expérience agréable, facile et intuitive. Le SXO est en complémentarité avec le SEO puisqu’il ajoute l’UX aux techniques de référencement. Grâce aux SXO, vous aurez les avantages suivants : augmentation du taux de clic, diminution du taux de rebond, amélioration du positionnement de la page, meilleur trafic et augmentation du taux de conversion.

 

 

Contactez-nous pour effectuer une analyse SEO / SXO de votre site internet ! Vous pouvez aussi profiter de 50% de subvention sur nos prestations de consultance grâce aux Chèques entreprises de la Région wallonne.

 

A découvrir aussi