+32 489 712 605 contact@prismvideo.digital
Le marketing digital : Top 6 des avantages

Le marketing digital : Top 6 des avantages

Top 6 des avantages du marketing digital

inbound vs outbound marketing

Pour un entrepreneur, choisir la bonne stratégie marketing est un véritable casse-tête. C’est le garant de la promotion de ses produits ou de ses services. Pour y parvenir, il a deux options : le marketing traditionnel ou le marketing digital. Ce choix est crucial, car la réussite de son projet va dépendre de cela, en grande partie. De nos jours, le marketing digital est de plus en plus prisé et il offre une multitude d’avantages pour les entrepreneurs. Entre autres, il va permettre de doubler la concurrence et de s’imposer rapidement sur le marché.

1) Analyser vos campagnes grâce
au marketing digital

Grâce au marketing digital, vous aurez la possibilité de suivre l’évolution journalière de vos indicateurs. Vous pouvez ainsi mesurer, en pourcentage, l’efficacité de votre campagne et corriger les failles, si besoin. En un seul coup d’œil, vous aurez également l’occasion de voir si vous avez atteint ou pas vos objectifs. Vous pouvez, par la suite, effectuer des modifications, des tests ou une optimisation de votre stratégie.

Le marketing digital vous permet d’analyser vos campagnes issues de plusieurs canaux de distribution, avec l’aide d’outils performants comme Google Analytics.

2) Le marketing digital n’a pas de
limite géographique

Le marketing traditionnel utilise des canaux de diffusion de message bien précis (journaux, télévision, flyers…). Les cibles seront beaucoup plus restreintes. Par contre, grâce à la digitalisation, l’entrepreneur n’aura aucune limite géographique sur la diffusion de ses messages.

C’est une technique pour atteindre un niveau élevé d’audience en un temps record. Le champ d’action sera plus large et il permettra de vendre les produits ou les services sur un marché à grande échelle.

Grâce au web, l’entreprise sera visible 24h/24 et 7j/7 par les consommateurs connectés, qu’importe l’endroit où ils se trouvent, sur le globe.

3) Des prospects de qualité avec l’aide

du marketing digital

Les approches du marketing traditionnel ne sont pas toujours bonnes. Dans la plupart des cas, le message arrive auprès d’une personne qui n’éprouve aucun intérêt aux produits ou aux services de l’entreprise. Cette technique s’avère être infructueuse. Elle dérange et si le message ne tombe pas sur la bonne personne, c’est comme prêcher dans le désert.

Grâce au marketing digital, les prospects seront segmentés en fonction de leurs intérêts. Il y aura donc de fortes chances que les messages atterriront auprès de potentiels clients intéressés.

4) Une meilleure image de marque grâce au marketing digital

Lorsqu’on parle de marketing digital, on évoque forcément les médias sociaux. Ces derniers sont des moyens très efficaces pour véhiculer une image beaucoup plus soignée d’une marque. Ce type de marketing va permettre à l’entreprise d’interagir directement avec ses consommateurs.

Il améliore grandement l’expérience utilisateur. En exploitant les réseaux sociaux, l’entreprise aura un aspect plus moderne et pourra gagner facilement la confiance des clients. En effet, si l’entreprise ne possède aucune identité virtuelle (site web, réseaux sociaux…), le doute sur sa crédibilité s’installera toujours au niveau des consommateurs.

5) Du marketing rapide et moins onéreux

Pour lancer un nouveau produit ou service, rien de mieux que le numérique. C’est une occasion de faire connaître les nouvelles activités de l’entreprise, en temps réel. Avec l’aide des matériels digitaux, il sera désormais possible de connaître les habitudes de consommation des clients. En les analysant bien, l’entreprise pourra développer des produits ou services à la hauteur des attentes du consommateur.

Une bonne maîtrise de ces outils offrira donc un grand avantage pour l’entreprise qui pourra avoir une longueur d’avance sur la concurrence. Au niveau du prix, cette campagne de promotion digitale est sans aucun doute plus économique.

C’est une manière très abordable de toucher une audience très large, le plus rapidement possible. L’entreprise accède à un retour sur investissement, dans un délai très court.

 

6) Possibilité de rectifier le tir avec le marketing digital

Au cours d’une campagne afin de promouvoir un produit ou un service, l’entreprise peut rencontrer certaines difficultés. Cependant, avec le marketing digital, il est tout à fait possible de trouver où sont les failles et de procéder à un réajustement pour perfectionner la campagne. Le marketing digital offre aussi la possibilité de faire une veille concurrentielle efficace afin de surveiller la concurrence et d’anticiper les actions pour que l’entreprise devienne leader dans son secteur d’activité.

Vous souhaitez être accompagné dans votre stratégie de marketing digital ? Contactez-nous

A découvrir aussi

L’essentiel de l’outbound marketing

L’essentiel de l’outbound marketing

L’essentiel de l’outbound marketing

inbound vs outbound marketing

Qu’est-ce-que l’outbound marketing ?

L’outbound marketing, aussi appelée marketing sortant, consiste a diffuser le message auprès du consommateur et avoir un contact direct avec lui. Concrètement, ça se traduit par de la publicité, des appels, mails, réunions… Grâce à cette technique marketing, on augmente considérablement la probabilité du premier contact. Un autre synonyme de cette technique est le push marketing.

Quelle est la différence avec l’inbound marketing ?

Á l’inverse du marketing sortant, l’inbound fait venir le consommateur à l’entreprise. Dans la pratique, cette technique est orientée web. On l’appelle également le marketing entrant ou le pull marketing.

Voici différentes techniques en infographie :

illustration des leviers outbound et inbound

A qui s’adresse l’outbound marketing ?

Les clients B2C sont régulièrement confrontés à la publicité. Généralement, ils apprécient faiblement qu’on les démarche de manière directe. Les techniques d’inbound marketing peuvent avoir un meilleur impact sur les clients B2C.

Les clients B2B sont sensibles aux deux types de stratégies Inbound et outbound marketing. Il est possible de commencer par de l’outbound en démarchant les prospects via le téléphone, e-mail, ou prospection LinkedIn. Une fois cette étape terminée, mettre en place des techniques d’inbound marketing. Par exemple, se positionner en tant qu’expert dans un domaine, en créant du contenu sur les réseaux sociaux, ou sur un blog.

 

Les actions pour faire de l’outbound marketing

Il existe une grande variété d’actions de marketing sortant. Voici quelques exemples :

  • Contenus sponsorisés : publicité sur le réseau display ou les réseaux sociaux
  • Cold email : technique de prospection réservée au B2B. Ce mail personnalisée sert a brisé la glace, à prendre un premier contact.
  • Campagnes Google Ads: positionnez votre entreprise sur des mots-clefs
  • Encarts publicitaires : affichez votre présence dans le print.
  • Prospection téléphonique: contactez directement de nouvelles personnes par téléphone
  • Retargeting : cibler les personnes qui ont déjà connaissance de votre savoir-faire.
  • Stands dans un salon: allez à la rencontre de vos futurs clients.

Voici une infographie de l’utilisation des différents leviers selon les objectifs :

tunnel de conversion inbound et outbound marketing

Avantages et inconvénients de l’outbound marketing

Quelques avantages :

  • favorise la notoriété auprès du public, car l’entreprise démarche des personnes qui n’ont pas encore entendu parler de votre produit.
  • résultats immédiat car les personnes démarchées vont donner suite à vos annonces relativement rapidement
  • précision du ciblage

Quelques inconvénients :

  • sa forme “agressive” peut ne pas voir l’effet voulu : les mails marketing rentrent dans les spams, les appels téléphoniques ont un mauvais accueil du prospect, etc.
  • peut avoir un coût élevé

Mixer l’inbound et l’outbound marketing

Notre conseil : mixer les deux techniques permet d’obtenir de meilleurs résultats, et plus de prospects qualifiés. Vous retrouverez dans l’infographie ci-dessous un cycle d’utilisation de techniques inbound et outbound mélangées tout au long du parcours client.

illustration d'exemple de stratégie mixer entre inbound et outbound

Vous souhaitez être accompagné dans vos techniques d’outbound marketing ? Contactez-nous

A découvrir aussi

Quels sont les différents types de live stream ?

Quels sont les différents types de live stream ?

Quels sont les différents types de live stream ?

Le live streaming est un terme qui renvoie à une définition très simple : une diffusion en direct d’une vidéo via internet. Que ce soit des événements sportifs, un concert ou encore une conférence, on appelle cela faire un stream. Mais en vrai, il existe de nombreuses pratiques qui peuvent parfois prêter à confusion. Nous vous expliquons les différents types de live stream.

Le plus fréquent, le live stream 100% digital

Le live streaming est une technologie qui s’utilise pour relayer et couvrir des événements en direct. Le streaming, c’est ce qu’on appelle la transmission d’un média en live. Le média en question est un média dynamique, qu’on envoie vers ordinateurs, tablettes et smartphones.

Le secret d’un stream 100% digital, c’est de proposer un contenu qui se crée à la volée, en direct. C’est-à-dire sans un début ou une fin prédéterminée

 

 

Techniquement, qu’est-ce qu’un live stream et ce qui le différencie d’un média classique ?

C’est tout le contraire de ce que les professionnels appellent le média statique. Ce dernier étant un fichier stocké. Il peut s’agir d’un son ou encore d’une vidéo. Quand un internaute en fait la requête, le navigateur reçoit le fichier progressivement (téléchargement progressif). La plupart des sites de « streaming » en ligne procèdent de la sorte. Le live streaming quant à lui est composé d’un flux de données transmis au navigateur. Du vrai stream se fait avec l’utilisation de formats spécifiques ainsi que d’un logiciel dédié au départ de la diffusion, c’est-à-dire depuis le serveur.

Le streaming adaptatif permet de garder synchronisé le lecteur client, de sorte à proposer un contenu toujours lisible même avec une bande passante de faible qualité.

En public et en ligne, la méthode du live streaming hybride

C’est une tendance qui s’impose de plus en plus afin de toucher un maximum de personnes. D’autant plus de nos jours avec les restrictions qui furent imposées. Il fallait trouver un moyen de préserver les activités dans le domaine de l’événementiel ou autre. Le live streaming hybride proposait alors une nouvelle manière de partager du contenu et de vivre des événements.

Pour du live streaming hybride, vous aurez recours à des médias comme Vimeo, YouTube, Instagram, Facebook… La notion de streaming hybride se base sur un savant mélange d’événement physique et de digital. La conférence ou le spectacle a lieu. Mais, pour toucher encore plus de public, vous allez transmettre tout cela en direct, via un streaming

Les avantages du streaming hybride

Faire du stream, c’est tout un métier. Il est donc conseillé d’avoir recours à une équipe professionnelle de streaming. L’audience de votre événement sera beaucoup plus large, et vous serez donc plus à même de proposer des contenus innovants. Et bien évidemment, il vous sera possible de réexploiter le fichier enregistré : à mettre sur votre site web, dans les newsletters en partage avec vos clients… Le live streaming

Le live stream pour de la proximité

C’est un moyen efficace si vous souhaitez créer de la proximité avec votre audience. Que ce soit dans une salle de conférence, dans un studio, ou même dans des endroits les plus insolites qui soient, le streaming est parfait pour créer de l’interaction avec vos partenaires, salariés, clients… Pour une annonce exclusive ou une présentation de produits, il n’y a pas mieux.

 

Prêt à diffuser ? Maîtrisez votre présentation !

Faire un stream ne s’improvise pas. Effectivement, se lancer dans un direct nécessite une préparation de votre part, car avoir le ton idéal, le dynamisme nécessaire et les enchaînements de sujets ne s’improvisent pas. Un direct c’est une présentation qui n’est ni scénarisée et encore moins montée à l’avance. Mais, vous devez tout de même avoir un flux très attractif et fluide pour capter l’attention de votre audience.

Un autre direct ? Faire du faux live stream ?

Oui, pour créer une interaction. Enregistrer et diffuser un contenu à l’avance et faire une séance de question-réponse par la suite. C’est une excellente manière de présenter vos produits, susciter l’intérêt et obtenir des leads.

Besoin d’aide pour créer votre évènement digital ? Notre agence marketing digital et production vidéo produit des live stream

A découvrir aussi

Marketing B2B vs marketing B2C : nos meilleurs conseils !

Marketing B2B vs marketing B2C : nos meilleurs conseils !

Mots fléchés B2B B2C

Marketing B2B vs marketing B2C : nos meilleurs conseils !

En marketing, il existe différents types de commerces. Il y a le B2B (business to business), le B2C (business to consumer), le G2B (government to business) et le C2C (consumer to consumer). Nous allons tout particulièrement nous intéresser au business to business et business to consumer. Même si le marketing B2B et B2C ont des similarités, aujourd’hui on s’intéresse aux différences. Découvrez nos conseils pour adapter votre stratégie digitale.

Définition marketing B2B VS B2C

Le marketing B2B regroupe l’ensemble des techniques marketing visant des entreprises qui vendent à d’autres entreprises, et non des particuliers. Littéralement, B2B signifie business to business. Le marketing B2C (Business to consumer) s’intéresse lui aux consommateurs particuliers.

 

Les différences marketing B2B et B2C et nos conseils

 

La relation client

Les objectifs des clients B2B et B2C sont opposés. La clientèle B2B cherche à acquérir une proximité avec son vendeur et établir une relation de longue durée. Les fournisseurs vont accentuer cette proximité pour s’assurer la fidélité de leur client.

A contrario, le marketing B2C vise à établir des ventes rapides et en quantité. Afin de rendre possible cet objectif, les entreprises devront créer une expérience client qualitative via le site internet et/ou le magasin.

 

Le branding et l’image de marque

Attention à bien différencier ces deux termes étroitement liés. Le branding désigne l’ensemble des actions marketing (packaging, design site internet, logo) qui positionne une marque dans l’esprit des consommateurs. L’image de marque correspond à la manière dont la marque est perçue de manière générale par les consommateurs. Cette perception peut être basée sur des critères subjectifs et/ou objectifs.

En B2C, une bonne image de marque est nécessaire pour agrandir sa notoriété. Lors du branding, le message permettra de cibler une clientèle pour ensuite la fidéliser et ainsi créer un lien émotionnel. Le message peut soutenir des valeurs, des causes et bien d’autres encore. Comme le lien n’est pas direct, le message est important afin que le client se sente bien.

En B2B, le lien est direct. Ce lien implique une stratégie de marque différente, car les vendeurs devront créer une vraie relation en fonction de chaque persona.

 

Les termes à employer

Les entreprises B2B sont expertes dans leur domaine, elles en connaissent le moindre détail et ont un jargon spécifique à leur secteur. L’utilisation de termes adéquats donne de la crédibilité. Ainsi, l’entreprise faisant l’achat se sent en confiance.

En marketing B2C, le jargon pourrait probablement désintéresser le prospect. Des publicités émotionnelles sont à privilégier. Les textes clairs et parlants des bénéfices, c’est-à-dire de la finalité, sont essentiels.

 

La prise de décision d’achat

Il est évident que la prise de décision et le temps de prise de décision sont totalement différents. Les clients B2B ne prennent pas la décision seuls, car ils dépensent des sommes considérables qui ne leur appartiennent pas en tant que personne, l’argent est celui de l’entreprise. C’est pourquoi le temps de réflexion à l’achat va être plus long qu’un client particulier.

Les clients B2C fonctionnent différemment puisque la personne qui achète utilisera sûrement le produit. En effet, l’achat est à des fins personnels.

 

Le prix

Le marketing B2C impose un prix fixe. C’est-à-dire qu’il est identique pour tous sauf s’il y a un bon de réduction. Le marketing B2B est à l’opposé de cette approche et propose bien souvent des prix personnalisés. Suite à des négociations, il est fréquent d’accorder des prix pour des achats en gros.

Accepter une négociation est quasi nécessaire puisque perdre un client qui commande de grosses quantités est bien plus pénalisant qu’un client B2C.

 

Les réseaux à utiliser

Les réseaux sociaux sont indispensables pour le référencement. Cependant, il ne faut pas les utiliser de la même manière. Facebook correspond tant au B2B qu’au B2C, ce réseau social permet d’être une vitrine des actualités et de publier du contenu accessible à tous. Un autre réseau social pouvant combiner le B2B et B2C est Twitter. Il est très utile pour la veille du secteur, relayer les évènements en temps réel, vous positionner en expert, interagir avec des personnes influentes et surtout, ce réseau social permet de rendre des posts viraux.

LinkedIn est à préférer pour le marketing entre entreprises. C’est le numéro 1 des réseaux sociaux professionnels. Utile pour faire connaitre votre entreprise et de vous positionner en expert.

 

Un résumé de nos conseils marketing B2B et B2C

Ces deux types de marketing n’ont pas la même approche client. Voici nos conseils.

En B2B, il est nécessaire d’avoir un lien étroit de son client pour garder une fidélité. De plus, montrer ses connaissances en matière de vocabulaire et techniques met en confiance. Aussi, le client en B2B négociera le prix, car il achète un service personnalisé ou en grande quantité. Au contraire, en marketing B2C, la fidélité s’acquiert par la notoriété, par le message. Et la confiance s’obtient par la simplification des termes techniques.

Notre agence numérique met ses services marketing vidéo à disposition en B2B et B2C. Vous pouvez aussi profiter de 50% de subvention sur nos prestations de consultance grâce aux Chèques entreprises de la Région wallonne.

 

 

 

A découvrir aussi

Le passage du SEO au SXO : quelles sont les changements vers le SXO ?

Le passage du SEO au SXO : quelles sont les changements vers le SXO ?

SEO sans filtre prism video

Le passage du SEO au SXO : Quelles sont les changements vers le SXO ?

Qu’est-ce-que le SXO ?

Le concept SEM (search engine marketing) regroupe 3 aspects différents : SMO (social media optimization), SEA (search engine advertising) et SEO (search engine optimization). Petit à petit, le SEO se transforme en SXO.

La notion de SXO apparait depuis déjà quelques années. Il est l’union du SEO (search engine optmization) et de l’UX (user experience). Concrètement, cela se traduit par l’ensemble des techniques d’optimisation de l’expérience utilisateur sur les moteurs de recherches. En effet, le SXO est préféré au SEO traditionnel par les utilisateurs puisqu’il est conçu pour les besoins et attentes de celui-ci.

Quelles sont les optimisations SXO ?

Il existe 4 facettes à l’optimisation.

1. Optimisations techniques

Cela concerne, principalement, les améliorations SEO : minimiser les requêtes HTTPS qui mènent à diminuer le temps de charge d’un site, compresser les images, rendre le site responsif pour être dans l’optique mobile first. Cependant, on peut ajouter à ces améliorations des facilités pour l’utilisateur, c’est-à-dire qu’il faudrait baliser les informations dans le code afin que Google puisse utiliser ces informations dans les rich snippets (les informations se trouvant sous le lien vers le site web. Exemple : une note, une image, des avis…), les PAA (”People Also Ask”, autrement dit la fonctionnalité Google de question/réponse les plus posées) ou encore les featured snippets (lien se trouvant en position zéro, ce sont des extraits optimisés). De plus, il est très intéressant de bien utiliser les balises meta qui précisera à Google ce qu’il doit être affiché.

2. Optimisations du contenu

Il est évident de sélectionner les bons mots-clés, car ce sera la base de cette optimisation.

  • Les sommaires : ceux-ci améliorent la navigation interne ;
  • Les contenus riches : en d’autres termes, ajouter des vidéos, photos, infographies, des puces… Tout ce qui pourrait permettre une facilité de lecture de la page pour l’utilisateur ;
  • Les questions : celles-ci aident lorsque les recherches vocales sont utilisées. Les questions sont présentes dans les titres, les sous-titres.

3. Optimisations des liens

Les backlinks et maillage interne sont le strict minimum en SEO, on peut rajouter à ça :

  • Les fils d’Ariane présentent toute leur importance, ils permettent de réduire le taux de rebond. En effet, cela permet à l’utilisateur de pouvoir se repérer dans le site web.
  • Il y a, aussi, le cocon sémantique. Ce cocon est en fait l’arborescence du site qui permet de créer des maillages internes optimisés.

4. Optimisations UI

L’UI (user interface) qui comprend le logo, la charte graphique, la mise en page, etc. est important, car c’est ce qui va donner envie à l’utilisateur de rester sur le site. Il est fondamental de le rendre accessible à tous et intuitif pour rester dans l’idée de trouver l’information au plus vite.

 

Ce que l’on peut en conclure :

Le SEO n’est plus au gout du jour. Actuellement, les utilisateurs recherchent une expérience agréable, facile et intuitive. Le SXO est en complémentarité avec le SEO puisqu’il ajoute l’UX aux techniques de référencement. Grâce aux SXO, vous aurez les avantages suivants : augmentation du taux de clic, diminution du taux de rebond, amélioration du positionnement de la page, meilleur trafic et augmentation du taux de conversion.

 

 

Contactez-nous pour effectuer une analyse SEO / SXO de votre site internet ! Vous pouvez aussi profiter de 50% de subvention sur nos prestations de consultance grâce aux Chèques entreprises de la Région wallonne.

 

A découvrir aussi

Pourquoi investir dans le live streaming ?

Pourquoi investir dans le live streaming ?

Pourquoi investir dans le livestream ?

Mais qu’est-ce que le live streaming ?

Le live streaming est la diffusion d’un contenu vidéo en direct sur une (ou plusieurs) plateforme(s) de diffusion. En 2022, la télévision ou la radio ne sont plus les seuls moyens pour permettre à une audience de partager une expérience en direct.

Vous avez très certainement entendu parler du phénomène “Twitch.tv“, un célèbre site de live streaming racheté par Amazon en 2014 pour la modique somme de 970 millions de dollars. La plateforme fait beaucoup parler d’elle, un pic de spectateurs à 2.4 millions a été enregistré en janvier dernier.

Ce format est de plus en plus courtisé par les entreprises, influenceurs, politiciens, etc. D’autant plus que les confinements successifs ont largement contribué à le populariser.

Pourquoi réaliser un live streaming ?

YouTube est la première plateforme vidéo dans le monde. Ce réseau social est la référence si vous

Vous pourriez très bien vous dire “c’est très bien tout ça, mais quelle serait l’utilité pour moi ? “. Voici une liste non exhaustive d’événements qui pourraient être réalisés en live streaming : congrès, interview, foire aux questions, table ronde, événement physique annulé, etc.

Les possibilités sont infinies. En outre, le live streaming a de nombreux avantages :

  • pouvoir augmenter votre notoriété et le nombre de personnes touchées ;
  • fédérer une communauté ;
  • générer de l’interaction envers votre entreprise ;
  • indépendance vis-à-vis des conditions sanitaires ;
  • plus de contraintes liées à la logistique des événements physiques ;
  • possibilité de diffuser facilement à un grand nombre de personnes et sur plusieurs plateformes de façon simultanée.

Il est en effet possible de diffuser en même temps sur plusieurs canaux différents (Site internet, Facebook, Twitch, YouTube, Vimeo, etc.).

Cependant, que se passe-t-il si vous souhaitez réaliser un événement privé avec un accès limité uniquement à certaines personnes comme vous pourriez le faire lors d’un événement physique ?

Grâce à l’utilisation de plateformes privées telles que AirMeet, Brella, Vimeo ou même Youtube, cela est tout à fait possible. Vous pouvez alors recréer la proximité d’un événement en présentiel et partager un moment privilégié avec les personnes conviées.

De plus, selon les conditions sanitaires, il est tout à fait possible de réaliser des événements habituellement réalisés en présence physique dans de bonnes conditions.

Le futur du live streaming

Est-ce que le live streaming est destiné à s’arrêter une fois la crise sanitaire terminée ? La réponse est NON.

Selon nos experts, le live streaming est en constante augmentation et les opportunités ainsi que les possibilités se multiplient. Loin d’être un effet de mode, le live streaming restera pour les équipes marketing un outil redoutable.

Dans le futur, nous assisterons à des événements dit “hybrides”. C’est-à-dire qu’il y aura à la fois un événement physique qui permettra aux gens de vivre une expérience humaine ainsi qu’une diffusion en live streaming de façon simultanée.

Cela permettra à l’événement de bénéficier d’une portée sans limite tout en offrant aux spectateurs une facilité d’accès, un confort ainsi qu’une certaine liberté. Ils pourront suivre l’événement confortablement sans se soucier de l’endroit où ils sont.

De plus, un événement en live streaming permet de collecter des données et d’ainsi donner la possibilité de cibler une deuxième fois les personnes ayant déjà regardé votre événement précédent afin qu’ils soient informés du prochain. C’est un point très important à ne surtout pas négliger dans votre communication.

Comment réaliser un live streaming ?

Sachez qu’il est tout à fait possible de réaliser un live streaming “fait maison” cependant, ne vous attendez pas à une qualité de production et de diffusion professionnelle. En effet, il est nécessaire de pouvoir réagir rapidement et efficacement en cas de problème technique.

Si vous souhaitez réaliser un live dans de bonnes conditions pour offrir une expérience digne de ce nom à votre audience, il serait judicieux de faire appel à des professionnels du live streaming qui vous assureront :

  • une production de qualité et sur-mesure en fonction de vos besoins ;
  • une stratégie efficace afin de mettre en avant votre live grâce au marketing digital ;
  • une expertise professionnelle en accord avec votre demande ;
  • etc.

Sachez que prism video a une section dédiée à la création d’événements en ligne grâce au live streaming.

Vous pouvez retrouver notre page de présentation ici ou nous contacter par email contact@prismvideo.digital / par téléphone : +32 489 712 605

A découvrir aussi